Visiter Molène

Le point culminant de Molène est situé à 26 m au-dessus du niveau de la mer. Autrefois, l’exploitation des algues, récoltées sur le plus grand champ marin d’Europe, lui a valu le surnom d' »Archipel des goémoniers ».

Cette réserve de 21 400 hectares s’inscrit dans les limites du Parc Naturel Régional d’Armorique. Elle assure la protection de la fragilité de certains milieux face à une éventuelle surexploitation des ressources ou une sur-fréquentation touristique estivale. Lors de votre traversée, vous aurez peut-être l’occasion d’observer les dauphins mais aussi les phoques gris familiers de l’archipel aux eaux turquoise. C’est une escale parfaite pour un séjour nature dans le Finistère.

À Molène, vous découvrirez le sémaphore, mais aussi l’église de Saint-Ronan, la Maison de l’environnement insulaire, ainsi que le moulin des moines.

Le souvenir du Drummond-Castle, paquebot anglais naufragé en juin 1896, subsiste sur l’île, à travers une citerne de récupération d’eau douce, un musée et l’horloge de l’église.

Près du débarcadère, la table d’orientation permet de situer les principales îles de l’archipel : Lédénez, Balanec, Bannec et Triélen, offrant un magnifique panorama sur la mer d’Iroise.

Ce qu’il faut visiter à Molène